Accueil

Y-a-t-il un directeur dans l'institution ?

Retour
Y-a-t-il un directeur dans l'institution ?

Une quinzaine de directeurs d’établissements d’une association d’action sociale de la région parisienne, l’AVVEJ, participent à un groupe de supervision animé par un psychanalyste. Au bout de cinq ans, Jean-Pierre Lebrun – le psychanalyste – les invite à écrire un texte sur leur expérience de directeurs. Ainsi est né cet ouvrage, qui détonne dans le paysage des écrits habituels sur la fonction de direction. On y parle peu de gouvernance, de management ou d’usager. On y parle beaucoup en revanche de place à tenir, de rencontre, d’éducation et de sujet. En ces temps de contestation systématique de toute autorité et d’individualisme forcené, la « place d’exception » qui est celle du directeur est-elle encore tenable ? Oui, répondent les auteurs de ce livre, à condition de la repenser de fond en comble et de payer de sa personne. Ce à quoi ils s’efforcent ici.

Les auteurs
 
Pierre Baldini, Didier Bertrand, Abdallah Bouhamidi, Emmanuel Breton, Pierre Cadoux, Claude Guittin, Étienne Hollier-Larousse, Marie-Laure Manuel, Rosa Patricelli-Leseurre, Michel Prunières, Serge Raguideau sont tous directeurs d’établissements ou administrateurs de l’Association vers la vie pour l’éducation des jeunes (AVVEJ).
 
Jean-Pierre Lebrun qui a coordonné l'ouvrage, est psychiatre et psychanaliste à Namur (Belgique). Il est notamment l'auteur de : Clinique de l'institution (2008), la perversion ordinaire (2007), Un monde sans limite (1997).
 
Dany-Robert Dufour, qui signe la postface, est professeur en philosophie de l’éducation à l’Université de Paris 8 et directeur de programme au Collège international de philosophie. Derniers ouvrages publiés : La cité perverse (2009), Le divin marché (2007), On achève bien les hommes (2005).