Accueil

Les MAPE habilitées en tant que Centre parental

Retour
Les MAPE, habilitées en tant que centre parental
 
Accueil parental dans les Hauts-de-Seine
Répondant à un appel à projet du département pour 15 places en accueil parental, les associations gestionnaires de foyers maternels dans les Hauts-de-Seine : l'Association Saint-Raphaël, L'ESSOR (Foyer Les Tilleuils) et l'AVVEJ (Les MAPE) ont répondu en cohérence par trois projets complémentaires. Une formation à destination des professionnels des trois associations a déjà été menées et d'autres sont envisagées. Un pilotage inter-associatif de l'action sera mis en place. 
 
Les Maisons d'Accompagnement Parents Enfants, le "S" essentiel.
Le projet d’accueil parental aux MAPE est l’aboutissement d’une évolution pensée depuis plusieurs années : quand en 2014, le conseil d’administration de l’AVVEJ a nommé l’établissement né de la fusion de deux foyers maternels, Maisons d’Accompagnement Parents, Enfants, le second pluriel signifiait la volonté de se départir de l’étiquette unique de centre maternel : quand le centre n’est que maternel, le père est périphérique. Il était temps que le centre devienne parental et de changer les représentations des fonctions et des modèles éducatifs historiquement matricentrés.
Le travail éducatif que nous envisageons mener devra trouver des équilibres dans les soutiens proposés aux parents dans leur fonctions parentales respectives et conjointes avec l’objectif - pour reprendre le sous-titre du livre "Masculin/Féminin II" de Françoise Héritier : « de dissoudre les hiérarchies ».
Mais l’accueil parental pour nécessaire qu’il soit - indispensable même - n’invalide pas l’accueil en foyer maternel loin s’en faut. S’il est vrai que des jeunes femmes n’intègrent pas le foyer maternel parce qu’elles veulent expérimenter la vie conjugale et que certaines le font par défaut, les situations rencontrées sont très majoritairement celles de mères seules avec un enfant dont le père, quand il est à proximité, n’est pas en mesure ou ne souhaite pas s’investir à temps plein auprès de l’enfant, quand ce n’est pas la jeune femme qui ne souhaite pas - à ce moment-là du moins - expérimenter une vie commune avec lui.

Accueil maternel et accueil parental
La richesse potentielle du projet Foyer maternel / Accueil parental est de répondre à des aspirations différenciées, de ne pas séparer les parents s’ils ont un projet de vie commune, de rendre au père la possibilité d’exercer sa paternité en vivant avec son enfant et au bout du compte, de permettre à l’enfant de bénéficier des alternatives adaptées au désir que ses parents ont pour lui.
Cette évolution annoncée des MAPE s’appuie sur une appropriation en profondeur par l’ensemble des professionnels du travail de prévention précoce et de soutien aux fonctions parentales.
Le plateau technique, la structuration de l’établissement, la capacité à gérer collectivement des situations complexes, le respect des droits des personnes, une culture de la formation permanente nous ont préparés à mener cette activité nouvelle. Et chacun des professionnels est bien conscient que cette nouveauté constitue un rééquilibrage dans l'approche des fonctions parentales, qui renouvellera en profondeur le travail de soutien proposé aux mères "isolées", sans qu'elles le soient toujours d'ailleurs.
 
> Plus d'information sur la page des MAPE

  > Dépliant 3 volets : Présentation des MAPE en pdf.