Accueil

L'AEMO CLAIREFONTAINE DE RUEIL DEVIENT AVVEJ-LES AMANDIERS A NANTERRE

Retour
De la ferme du 18e siècle à l’usine de stylos…
 

Depuis sa création il y a 15 ans, l'AEMO Clairefontaine était installé en centre-ville de Rueil-Malmaison, dans une ancienne ferme. Il a emménagé à Nanterre fin 2015 dans un bâtiment à un étage, typique de l’architecture industrielle des années 30 avec ossature en béton et remplissage de briques.

A Rueil, le propriétaire se souvient avec nostalgie des merveilleux moments passés dans cette ferme auprès de sa grand-mère. Mais aujourd’hui, les animaux de la rue du gué ont disparu, les écuries de la Malmaison et la maison close ont été transformées en habitations.
Atypiques, inattendus, originaux, voici quelques qualificatifs qui décrivaient ces locaux ; mais pour accéder à l’étage qui dessert le bureau des éducateurs et des salles d’entretien, les qualités sportives de chacun étaient requises.
L’escalier tournant, mal éclairé et bas de plafond était pour le moins incompatible avec la loi du 11 janvier 2005 relative à l’accessibilité des personnes en situation de handicap.
Il était impératif de trouver de nouveaux locaux.
 
A NANTERRE, nous avons découvert, après de multiples visites de lieux sans âme, un bâtiment d’un étage, typique de l’architecture industrielle des années 30 avec une ossature en béton et remplissage de briques.
 
"L’architecte, Alfred PALACH a soigné l’aspect esthétique de l’usine en jouant sur les couleurs de la brique, leur agencement, y associant des carreaux de céramique à motifs végétaux et géométriques." (Extrait de « Vivre à Nanterre » novembre 2003 p.47)
Cette usine « La plume d’or » fabriquait des stylos porte-plumes commercialisés sous la marque Météore.

   
 
Le bâtiment est inventorié dans l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Ile-de-France.
Sur le site du ministère de la culture, un dossier avec plusieurs documents sur le bâtiment.